Le général émirati Ahmed Naser al-Raisi, accusé de torture, élu président d'Interpol

Interpol a élu à sa tête le général émirati Ahmed Nasser al-Raisi, pourtant accusé de torture et visé par des plaintes en France et en Turquie.

Le général émirati Ahmed Naser al-Raisi, accusé de torture, élu président d'Interpol
Interpol a élu à sa tête le général émirati Ahmed Nasser al-Raisi, pourtant accusé de torture et visé par des plaintes en France et en Turquie.