Slim Riahi affirme avoir été blanchi par la justice grecque et qu’il ne sera pas extradé en Tunisie

L’homme d’affaires et ancien politique Slim Riahi a indiqué aujourd’hui, jeudi 14 octobre 2021, que la justice grecque l’a innocenté, tout en affirmant que la demande d’extradition formulée par la Tunisie a été rejetée. Dans un post publié sur sa page Facebook, Slim Riahi ajoute que la justice grecque s’est prononcée contre les jugements par […] L’article Slim Riahi affirme avoir été blanchi par la justice grecque et qu’il ne sera pas extradé en Tunisie est apparu en premier sur Kapitalis.

Slim Riahi affirme avoir été blanchi par la justice grecque et qu’il ne sera pas extradé en Tunisie

L’homme d’affaires et ancien politique Slim Riahi a indiqué aujourd’hui, jeudi 14 octobre 2021, que la justice grecque l’a innocenté, tout en affirmant que la demande d’extradition formulée par la Tunisie a été rejetée.

Dans un post publié sur sa page Facebook, Slim Riahi ajoute que la justice grecque s’est prononcée contre les jugements par contumace, dont il a fait l’objet en affirmant qu’une enquête a été menée et lui a rendu justice, dit-il, en commentant : «J’avais espéré que la justice de mon pays me rende justice, avant la justice européenne. Malgré tout, je garde espoir que la vérité finisse par l’emporter et que la justice prenne le dessus sur la ruse de la politique».

Il a par ailleurs démenti les déclarations de Walid Hajjem, conseiller du président de la République, en niant avoir été arrêté par les autorités grecques, et qu’aucune restriction de voyages, ne lui a été imposée, tout en remerciant au passage les personnes qui l’ont soutenu.

On rappellera que l’homme d’affaires a fait l’objet, en Tunisie, d’un mandat de dépôt, en avril de la même année, dans une affaire de corruption remontant à 2012, parmi d’autres, sachant qu’il s’est rendu en janvier 2019 en France, pays depuis lequel il s’était porté candidat à la présidentielle et aux législatives en tant que tête de la liste Al-Watan Al-Jadid, dans la circonscription France 1.

Depuis, Slim Riahi n’est plus rentré en Tunisie, alors qu’il avait affirmé il y a deux ans, être à l’étranger uniquement pour régler des affaires personnelles, selon ce qu’indiquait son avocat de l’époque Me Taïeb Bessadok.

Y. N.

L’article Slim Riahi affirme avoir été blanchi par la justice grecque et qu’il ne sera pas extradé en Tunisie est apparu en premier sur Kapitalis.