Tunisie : Moussi porte plainte contre Saïed pour «avoir couvert son agression à l’ARP»

La présidente du Parti destourien libre (PDL), Abir Moussi, a annoncé hier, lundi 11 octobre 2021, qu’elle portera plainte contre le président de la république, Kaïs Saïed, l’accusant d’avoir couvert son agression à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) par le député Sahbi Smara, en juin dernier. Dans une vidéo diffusée sur Facebook, l’avocate a […] L’article Tunisie : Moussi porte plainte contre Saïed pour «avoir couvert son agression à l’ARP» est apparu en premier sur Kapitalis.

Tunisie : Moussi porte plainte contre Saïed pour «avoir couvert son agression à l’ARP»

La présidente du Parti destourien libre (PDL), Abir Moussi, a annoncé hier, lundi 11 octobre 2021, qu’elle portera plainte contre le président de la république, Kaïs Saïed, l’accusant d’avoir couvert son agression à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) par le député Sahbi Smara, en juin dernier.

Dans une vidéo diffusée sur Facebook, l’avocate a assuré que le chef de l’État était au courant du plan de son agression 3 jours avant son exécution et qu’il n’était pourtant pas intervenu pour lui fournir la protection nécessaire, estimant que cela fait de lui un complice.

Moussi a, par ailleurs, noté qu’elle portera plainte sur la base de la loi sur la violence à l’encontre des femmes.

«Aujourd’hui, vous êtes président et vous bénéficiez de l’immunité, mais assurez-vous que dès que vous quitterez votre poste, vous trouverez mes plaintes auprès de la justice en train de vous attendre», s’est-elle adressée à Saïed.

Moussi s’appuie, pour affirmer de telles accusations, sur une déclaration, plutôt maladroite, du président de la république, quelques jours après l’incident, où il a dit qu’il était au courant qu’il allait y avoir une agression à l’Assemblée.

Abir Moussi a, d’autre part, critiqué les photos des députés à l’ARP, levées, hier, par Saïed, lors de son discours à l’occasion de la prestation de serment des membres du gouvernement Bouden, estimant que celles-ci laissaient croire que les députés du PDL avaient commis des actes de violence, et que le chef de l’État a, par conséquent, mis sur un même pied d’égalité les agresseurs et les agressés.

Moussi a également déploré le mutisme du ministère public, qui n’a pas bougé le petit doigt malgré l’existence d’une vidéo documentant la récente agression qu’elle a récemment subie lors de sa visite à la région de Majaz Al Bab, à Beja.

C. B. Y.

L’article Tunisie : Moussi porte plainte contre Saïed pour «avoir couvert son agression à l’ARP» est apparu en premier sur Kapitalis.